Les coups de coeur Théâtre d’Hélène McClish

L’année théâtrale 2009 tire, irrémédiablement, à sa fin.

Douze mois faste en théâtre, autour desquels Hélène McClish en a profité pour faire le point. Des nombreuses productions qu’on a eu l’occasion de voir dans la Capitale, elle en a retenu cinq pour faire office de «coup de cœurs».

Nous nous permettons, aujourd’hui, de vous en dresser la liste.

D’abord LE coup de cœur été et automne 2009 de notre critique théâtre : Ou tu vas quand tu dors en marchand.

Suite de tableaux éclatés qui ont été présentés, en parcours inoubliable, lors de l’édition 2009 du Carrefour international de théâtre. Parcours qui devrait revenir, sous une forme modifiée, pour l’édition 2010 de l’événement. 21 000 spectateurs. Prix de la critique 2009, de l’Association des critiques de théâtre. Création de Frédéric Dubois, Claudie Gagnon, Véronique Côté, Pascal Robitaille et Sébastien Dionne.

D’autres mentions plus qu’honorables… Dans un ordre qui n’est pas précis.

Au Théâtre Périscope, la pièce Monolake qu’on a vu en septembre dernier, création collective orchestrée par Jean-François F. Lessard, mariant théâtre et musique de manière particulièrement efficace.

Au Périscope également, et aussi en cette saison automnale, Annette, la dernière création d’Anne-Marie Olivier. Conte urbain qui nous entraîne dans les rues et les ruelles de Limoilou. À la scène transformée, littéralement, en patinoire pour l’occasion.

Du côté de Premier Acte, on pense à la production Et autres effets secondaires, qui y a ouvert la saison en salle. Un regard surprenant sur la maladie mentale, avec une distribution nombreuse, savamment dirigée par Marie-Josée Bastien.

Et, enfin, on reste à Premier Acte, dans une pièce présenté hors-salle. Et en tout début de saison : Autour de ma pierre il ne fera pas nuit, du Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline. Avec une récupération fort imaginative de la court intérieur du Conservatoire d’art dramatique de Québec, ou la pièce était présentée.

Un automne faste. Prélude à un hiver tout aussi intéressant?

Seul le temps nous le dira…

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :