Posts Tagged ‘Stéphan Gravel’

Suggestions BD (21 janvier)

2011/01/24

Passage de Stéphan Gravel à l’émission ce vendredi.

Trois propositions…

La communauté, de Tanquerelle et Yann Benoît, chez Futuropolis. Une BD à saveur documentaire, qui nous amène dans l’univers des communes à la fin des années 1960. Un volume réfléchit, fouillé et bien travaillé, où on y apprends beaucoup de chose.

Chez Dargaud, La mort de Staline, de Nury et Robin. Une BD historique au format fort peu conventionnel : le point de départ est, comme le dit le titre, la mort de Staline. On y suit les réactions et préoccupations après la disparition du dictateur soviétique. Et on y découvre un système emprisonné lui-même par son propre système.

À souligner également, la parution du sixième tome de l’excellente série Magasin général, de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp. Intitulé Ernest Latulippe, c’est ni plus ni moins le meilleur volume de la série, un moment charnière où les personnages se redéfinissent face à eux-mêmes, avec toujours le même souci du détail et le même rythme délibérément lent qui fait le charme de la série. Chez Glénat.

Enfin… De Baru chez Futuropolis, Fait pêter les basses Bruno!, l’histoire d’un jeune, bourré de talent au soccer, qui se fait mettre en tête l’idée de se rendre en France pour pousser plus loin son talent. Il s’y rend, de manière illégale. Et sa vie bascule. À découvrir.

BD (19 novembre)

2010/11/20

Trois suggestions BD par Stéphan Gravel ce matin.

D’abord…

Chez Futuropolis, La Pès Rekin, de Jérôme Jouvray et Stephane Presle. Un volume à saveur polar, bien dessiné et bien scénarisé. L’histoire d’un jeune garçon tentant de se sortir d’une situation concernant ses parents.

Ensuite, toujours chez Futuropolis, La page noire, par Ralph Meyer, Frank Giroud et Denis Lapière. Une autre belle BD, autant par l’écriture, le dessin ou la scénarisation. On y suit une femme voulant faire sa place dans le monde journalistique, cherchant à rencontrer un auteur dont personne ne connaît l’identité afin d’en faire le portrait.

Enfin, cette fois du côté de Dargaud, Belleville Story, tome 1, Avant minuit, d’Arnaud Malherbe, Vincent Perriot et Isabelle Merlet. Un polar. L’histoire d’une vengeance. L’histoire d’un homme qui débarque dans une ville, on ne sait trop pour quelle raison. Moins riche que les deux premières sélection, mais qui mérite tout de même le détour.

Bonne lecture!

BD (8 octobre)

2010/10/08

Regards sur la BD de Stéphan Gravel ce matin.

Vous n’avez pas eu le temps de noter les titres dont il a été question? Pas de souci : voici la liste des éléments survolés par notre collaborateur…

  • La Colline empoisonnée de Freddy Nadolny Poustochkine, chez Futuropolis (collection Rivages). Une BD majestueuse et modeste. 350 pages de réflexions de beautés, d’amitiés et de charme.  La colline est une BD dans laquelle on se laisse glisser… C’est une BD chère, oui, mais c’est autre chose que ce que nous connaissons.

  • Ernest et Rebecca, tome 3, Mon copain est un microbe, de Guillaume Bianco et Antonello Dalena, chez Lombard. Voici une BD jeunesse bien faite… C’est vraiment cool et chouette… C’est un bel univers, riche en réflexion et en humour. Mon fils de 10ans a beaucoup aimé, même si le héros est une fille !
  • Les aventures de Spirou et Fantasio, tome 51, Alerte aux Zorkons de Yoann et Vehlmann, chez Dupuis. Enfin, un Spirou comme avant ! comme avant oui, une belle histoire fantastique et rigolote comme Franquin ou Fournier savaient les faire ! Enfin, un Spirou qui se renouvelle en restant classique… Pour les vieux et les plus jeunes.
  • 120 blagues de Schtroumpfs, tome 4, de Peyo, chez Lombard.

  • Le Scorpion, tome 9, Le Masque de vérité, d’Enrico Marini et Stephen Desberg, chez Dargaud. Ce Scorpion est dans la suite la série… Nous avançons dans cette histoire de surprise en surprise par une superbe qualité graphique.

Bonne lecture!

Suggestions BD, 24 septembre

2010/09/24

Chronique BD de Stéphan Gravel ce matin. Trois titres, trois suggestions de lecture, trois coup de coeur.

À lire au gré de jours de pluie!

  • Les années douces (tome 1) de Jiro Taniguchi, chez Casterman, une adaptation du roman de Hiromi Kawakami. Incontournable pour ceux qui avaient apprécié Un zoo en hiver, dont nous avions discuté dans une précédente chronique.
  • Bandonéon de Jorge Gonzalès, chez Dupuis. Regard sur l’histoire d’une famille d’immigrants du début du siècle jusqu’à aujourd’hui. Un dessin superbe, chargé d’émotion.
  • L’invitation par Jim et Mermoux. L’histoire d’un homme qui veut calculer, tester, l’amitié de ses amis. Un beau récit, auquel il manque un petit quelque chose pour en faire une grande BD.

Bonne lecture!

BD, 10 septembre

2010/09/10

Visite de Stéphan Gravel ce matin, avec quelques belles suggestions de lecture pour les prochaines semaines…

D’abord, la série Le Tueur. Huit tomes.

Une séries bien faite, fascinante, avec un bon côté psychologique, bâtie autour d’un personnage de tueur à gage et axée sur une mise en scène qui s’intéresse à l’action entre les meurtres plutôt qu’aux meurtres eux-mêmes. C’est de Matz et Luc Jacamon, édité chez Casterman.

Aussi, le nouveau tome des Bidochons (le vingtième!), Les Bidochons n’inventent pas le progrès. Rigolo et sympathique. C’est chez Fluide glaciale, dessiné par Binet.

Enfin, Nous ne serons jamais des héros d’Olivier Jouvray et Frédérick Salcedo, chez Lombard. Un regard réussi sur une relation complexe entre un père et son fils.

Bonne lecture!

Suggestions BD, 23 juillet

2010/07/23

Quelques propositions de Stéphan Gravel ce matin. Vous n’avez pas eu le temps de noter les titres? Pas de souci, les voici!

  • Tousva Matha de Jean-Claude Denis, chez Futuropolis. Histoire d’amour, histoire de fugue, dans le contexte de la fin des années 1960, en France.
  • Tamara Drewe de Post Simmonds, chez Denoël. Un roman graphique dans sa plus pure définition, qu’on verra prochainement adapté au cinéma par Stephen Frears.
  • Dans la série Secrets chez Dupuis, L’angélus (tome 1). Scénarisé par Frank Giroud, dessiné par Homs, il a été sacré « meilleure lecture de l’été » par l’association des journalistes BD d’Europe. Rien de moins.
  • Nietzsche, la vie de ce philosophe incontournable, scénarisée par Michel Onfray et dessiné par Le Roy. C’est chez Lombard.
  • Enfin, J’ai pas tué de Gaulle mais ça a bien failli de Bruno Hertz, chez Gallimard (Bayou). Une BD humoristique, mais qui ne tombe pas dans le gag. À découvrir.

Voilà. Que dire de plus sinon : bonne lecture!

Suggestions BD du 9 juillet

2010/07/09

Quelques regards de Stéphan Gravel, ce matin. Trois titres mentionnés, en fait.

  • Quai d’Orsay de Blain et Lanzac, chez Dargaud.
  • Jour de grâce de N’Guessan et Jakupi, chez Dupuis.

Par ailleurs, clin d’oeil à la réédition de la série Les passagers du temps de François Bourgeon, chez 12 bis. Un nouveau format qui donne un bel éclairage à la série, anciennement logée chez Glénat.

Enfin, Stéphan a beaucoup aimé Ils étaient dix… En un premier temps,  la maison d’édition 12bis fait de la BD de qualité et ce surtout au niveau de l’impression…

Maintenant,  ils étaient dix…. c’est une BD historique, qui tourne autour du monde romantico-crel des hussards … Stalner fait un dessin impressionnant, fluide et fortement narratif, il sert très bien son histoire… Il signe aussi un scénario bien construit, solide, intéressant qui a de la profondeur. Cette série est belle et bonne, il faut chercher des titres différents et en voilà qui valent la peine.

Suggestions BD du 2 juillet

2010/07/02

Cette semaine, notre chroniqueur BD Stéphan Gravel nous a proposé quatre volumes, bien variés…

  • L’intégrale de la série Le casse, chez Delcourt. Une série de vols, d’une époque à l’autre. Trois tomes disponible pour le moment, avec autant d’histoires… Diamond; Le troisième jour; Soul Man. Et avec d’autres volumes en chemin…
  • Shutter Island, la bande dessinée inspirée du roman de Dennis Lehane. C’est chez Casterman (collections Rivages/Casterman/Noir). Une BD très réussie qui a d’ailleurs remportée le prix des libraires oeuvrant dans le domaine en 2009.
  • 2 expressos, chez Casterman également. Un ouvrage d’une des rares mangaka de sexe féminin, Kan Takahama. Une histoire de relations humaines fort bien racontée.
  • Enfin, une BD poétique et sensuelle, qui a gagné nombre de prix au fil de son parcours, Samuraï, d’Ébéroni. Le tout édité chez Futuropolis.

Bonne lecture!

Suggestions BD du 18 juin

2010/06/18

Cette semaine, Stéphan Gravel s’intéressait aux bandes dessinées adaptées de pièces de théâtre ou romans.

Un regard sur les deux BDs suivantes serait fortement recommandées d’ailleurs, selon notre chroniqueur:

Sarah Cole, adapté de la nouvelle de Russel Bangs par le dessinateur Grégory Mardon. C’ezt chez Futuropolis.


Lui, d’après la pièce de théâtre de Philippe Djian, adapté par Jean-Philippe Peyraud, également chez Futuropolis.

Petite réserve, par contre, pour un autre Jean-Philippe Peyraud, publié récemment chez Casterman : Happy Slapping, d’après Villard. Intéressant, mais petite déception quant au traitement du sujet…

Suggestions BD du 21 mai

2010/05/21

Le chroniqueur BD Stéphan Gravel a tenté, ce matin à l’émission Avant 9h, tout est possible, de nous fourbir en lectures et en bulles pour les trois prochaines semaines. Et on vous dirait qu’il a bien réussit.

Une série de suggestions à lire sous le soleil, ou après une journée ensoleillée. Auteurs d’ici et d’ailleurs. Variété d’univers.

On se lance?

  • On vous en a parlé il y a quelques semaines: ce blogue fictif d’un auteur de BD tout aussi fictif, Fantastico, réalisé par Mathieu Sapin et Lewis Trondheim. Le tome 2 de MKM, chez Delcourt, maintenant disponible.
  • Madeleine Martin, auteure et blogueuse française, nous propose depuis un bout de temps un sympathique blogue BD. Le meilleur de celui-ci est édité chez Delcourt. Ça s’appelle Les Madeleine de Mady.
  • L’auteur canadien Jeff Lemire nous offre sa série Essex County, chez Futuropolis. Un volume volumineux de 500 pages, qui parle généalogie, quotidien, hockey et plus.
  • Du Trondheim nouveau également… En fait, plus de Trondheim nouveau. L’auteur s’attaque à sa légendaire série Lapinot, sans Lapinot. Après une pause de quelques années, Les formidables aventures sans Lapinot nous revient avec le tome 4, Top Ouf, chez Dargaud.
  • Philippe Paringault et Catel offrent Dolor. Après le superbe Kiki de Montparnasse, Catel s’attaque ici à l’histoire d’une jeune fille qui part à la recherche de l’histoire et du passé de son père.
  • Enfin, beau et triste ouvrage: Le Montespan, de Philippe Bertrand, adapté du roman de Jean Teulé, chez Delcourt (collection « Mirages »). Beau, côté graphique, scénaristique. Triste parce qu’il s’agit ici du dernier ouvrage de Bertrand, emporté récemment d’un cancer.

On fait aussi une petite mention de la sortie récente de l’interprétation par Lewis Trondheim et Fabrice Parme des personnages Spirou et Fantasio, Panique en Atlantique, chez Dargaud. Petite déception, malgré l’aspect graphique très « années 1950 » bien sympathique, on a l’impression que l’histoire va de situation en situation sans vision globale, et, au final, aurait été mieux servie par d’autres personnages que les héros de Franquin.

Mais bon… Tout en peut être parfait.

Bonne lecture!